Grippe aviaire – Se débarrasser de façon sécuritaire d’une carcasse d’oiseau sauvage mort

De façon générale, les carcasses d’oiseaux sauvages trouvés morts peuvent être mises dans un sac et jetées aux ordures ménagères. Suivez les étapes décrites ci-dessus et nos conseils afin d’adopter les meilleures pratiques d’hygiène.

Évitez de toucher la carcasse à main nue.

Utilisez un sac de plastique doublé. Portez des gants jetables de nitrile ou de latex si vous en avez.

Entrez les mains dans le sac et saisissez la carcasse au travers du sac. Retournez-le graduellement sur la carcasse en la soulevant doucement pour la faire entrer en entier dans le sac sans y toucher.

Faites un nœud dans le sac.

Mettez le sac et les gants aux ordures.

Lavez-vous les mains avec du savon et de l’eau ou utilisez une solution hydroalcoolique dont la concentration est d’au moins 60 % d’alcool.

Évitez de toucher à vos yeux, à votre bouche ou à votre nez lors de la manipulation et après celle-ci.

Évitez de manger, de boire ou de fumer lors de la manipulation de la carcasse.

Portez des lunettes de protection et un masque d’intervention s’il y a un risque de projection de gouttelettes au cours des manipulations. Placez-vous le dos au vent pour que les goulettes s’éloignent de vous de façon naturelle.

Si vous remarquez une bague sur un oiseau, vous pouvez noter le numéro de la bague ou le prendre en photo pour le signaler en ligne à  (en anglais) ou laisser un message au 1 800 327BAND (2263).